Naturopathie & Iridologie

La naturopathie est une science axée sur l’alimentation et l’hygiène de vie globale de l’individu. L’alimentation est de haute importance pour le bon fonctionnement de l’organisme, et elle  doit être créative. Informations, conseils et recettes vous sont proposés par les naturopathes pour vous accompagner dans votre démarche « bien-être » et vous aider à rendre vos repas savoureux et  festif !

Elle préconise l’éducation de la santé par une réforme alimentaire, adaptée à chacun, le tout accompagné des disciplines suivantes : compléments alimentaires, phytothérapie (plantes), gemmothérapie (la thérapie par les bourgeons de plantes), arômathérapie (le soin par les huiles essentielles), fleurs de Bach, pratiques de relaxation, hygiène vitale, outils du bien être.  Cette réforme permet :

- de retrouver ou conserver énergie et vitalité.

- d’éliminer les toxines en douceurs.

- de renforcer les défenses naturelles.

Votre naturopathe  évalue avec vous les déséquilibres de votre mode de vie, cerne vos besoins et augmente avec vous au maximum votre énergie et santé. La naturopathie, riche en techniques multiples et variées, est une alliée indispensable de notre santé ! Sans aucun doute un plus incontestable !

IMPORTANT :  Une visite chez le naturopraticien ne remplace en aucun cas une visite chez le médecin. Le naturopraticien n’effectue pas de diagnostic, ne prescrit pas de médicaments et ne modifie jamais une prescription médicale. Ce n’est ni son objectif ni son droit.

IRIDOLOGIE

« Tels sont les yeux, tel est le corps« , disait Hippocrate.

C’est une technique de bilan qui permet par l’observation des différents signes identifiés dans l’iris, de déterminer des mécanismes d’une personne. Elle permet de cerner les causes profondes des troubles, sans pour autant poser de diagnostic. Ainsi on peut apporter sur une prévention naturopathique (avec un protocole d’hygiène vitale personnalisé). L’étude de la trame de l’iris nous permet d’évaluer le capital héréditaire, la capacité de résistance ou de récupération, etc. Cette technique n’a rien de mystérieux, les fibres qui constituent l’iris sont reliées à nos organes par un système neuro-vasculaire.